Agriculteurs : +42% d’Alzheimer à cause des pesticides

C’est ce que révèle une nouvelle étude menée aux Etats-Unis chez 3 518 habitants du compté de Cache dans l’Utah, âgés de 65 ans ou plus en 1995. ayant accepté de participer à l’étude. Ils ont indiqué de manière très détaillée, les types et quantités de pesticides qu’ils avaient utilisé, les temps de contact, les type d’utilisation et les méthodes d’épandages qu’ils auraient pu utiliser.

Une exposition aux pesticides peut provoquer des altération du système nerveux central, en particulier les organophosphorés qui agissent directement sur les synapses du système nerveux central des insectes, certes, mais aussi sur celui de l’homme.

Aucun des participants n’avait d’altération cognitive ni mnésique au début de l’étude, donc bien sur aucune maladie d’Alzheimer. 572 on dit avoir été en contact avec des pesticides, et parmi eux 40% étaient des agriculteurs. 316 avaient été en contact avec des organophosphorés, 25 avec des carbamates, 28 au methyl-bromide. 186 ont été exposés à plusieurs pesticides au cours de leur vie.

Tous les participants ont été suivis pendant 10 années et revus à 3,7 et 10 ans par les médecins de l’étude afin de renouveller un bilan cognitif et mnésique. Au bout des 10 ans, 500 des participants avaient déclenché une démence, dont 108 ayant été exposés aux pesticides.

L’exposition à un pesticide quelqu’il soit, augmente le risque de démence de 38% et en particulier, le risque de maladie d’Alzheimer de 42%.

Cette étude ajoute encore à la littérature médicale montrant que l’exposition aux pesticides a des effets délétères sur le système nerveux central, augmentant le risque de maladie d’Alzheimer en fin de vie.

Source

Occupational exposure to pesticides increases the risk of incident AD : The Cache County study
K.M. Hayden, PhD, M.C. Norton, PhD, D. Darcey, MD, T. Østbye, MD, PhD, P.P. Zandi, PhD,J.C.S. Breitner, MD, MPH, K.A. Welsh-Bohmer
Neurology 2010;74;1524-1530

Crédit Photo Creative Commons by Escape_to_Christel

One thought on “Agriculteurs : +42% d’Alzheimer à cause des pesticides

  1. “Pesticide exposure may increase the risk of dementia and Alzheimer disease in late life ” devient “L’exposition à un pesticide quelqu’il soit, augmente le risque de démence de 38% et en particulier, le risque de maladie d’Alzheimer de 42%.” Un jour les journalistes respecteront les déclaration exacte des scientifiques…

    Pourquoi pourrai? parce que les IC des HR sont faiblement significatif, l’échelle basse est proche de 1 pour la plupart. Ca demandera encore des recherches pour confirmer, mais il faudra faire vite ou s’exporter, la plupart des familles citées sont interdites (du moins en occident).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *