Les très belles femmes subissent une discrimination dans certains métiers

Stéphanie Johnson, professeur à l’école de commerce de Denver, montre pour la première fois que la beauté d’une femme n’apporte pas que des avantages. Nombreuses sont les études qui ont jusqu’alors décrit que les belles femmes sont mieux rémunérées, obtenaient de meilleures évaluations, et cela débute très jeune, puisqu’elles ont en général de meilleures notes aux examens et un taux d’admission supérieur à l’université.

Pourtant l’étude menée par Stéphanie Johnson montre que les belles femmes peuvent subir une discrimination lorsqu’elles recherchent un emploi dans les métiers toujours jugés comme « masculins », et pour lesquels l’apparence physique n’est pas vue comme un atout. Ces postes sont par exemple des postes de directeur de la recherche et du développement, directeur financier, ingénierie mécanique, chef de chantier…

«Dans ces professions, être belle est un handicap, pour tous les autres postes, les belles femmes sont choisies préférentiellement, ce n’est pas le cas par exemple pour celles-ci », explique Stéphanie Johnson.

Cette discrimination n’existe pas pour les hommes jugés beaux, selon le co-auteur de l’étude Robert Dipboye, professeur de psychologie à l’université de Floride.

La beauté, l’attractivité sont bénéfiques pour les hommes et pour les femmes recherchant un travail, mais elle est encore plus profitable aux femmes dans les métiers de contact  et de communication, et dans ces cas, même plus que que pour les hommes.

Lorsque l’on donne 55 photos d’hommes et de femmes aux participants d’une études et qu’on leur demande qui serait le mieux pour un ensemble de métiers, les belles femmes sont sous représentées dans des poste de direction de la sécurité, vendeur de solution hardware, gardien de prison, chauffeur de camion…

Les auteurs recommandent aux recruteurs de rester concentrés sur les qualités dess individus plutôt que se laisser subjuger par les stéréotypes de la beauté, car le recrutement est un art complexe, et les erreurs de recrutement ont des conséquences pour la société et la personne recrutée.

Source

Physical Attractiveness Biases in Ratings of Employment Suitability: Tracking Down the ‘Beauty is Beastly’ Effect
Stefanie K. Johnson, Kenneth E. Podratz, Robert L. Dipboye, Ellie Gibbons
The Journal of Social Psychology, 2010; 150 (3): 301

Crédit Photo Creative Commons by som sol’n förlät

One thought on “Les très belles femmes subissent une discrimination dans certains métiers

  1. je n’y crois pas qu’une belle femme soit discriminé ou jugé seulement sur ses capacités intellectuelles, a l’embauche pour obtenir un poste a moins si le recruteur est une femme……
    on entend dire aussi que les beaux sont favorisé a l’embauche aussi mais la aussi il s’agit de blancs donc resultat les belles femmes toute origines confondus sont embauché et chez les hommes tout ceux qui sont embauché sont blancs et parmis ces blancs les plus “beaux” ont accés a la longue aux hauts postes dans l’entreprise comme les plus belles femmes blanches cette fois pour les haut postes occupés par des femmes

    donc qui c’est qui reste en dernier de la ligne ? a la queue tout derrière….jamais ou difficilement embauché…. ce sont les hommes noirs, arabes, metis et tout les autres hommes non blancs

    ah les recruteurs blancs francais des gros vicelards “pas racistes” qui veulent se taper des belles femmes blanches et étrangères,non blanches exotiques…….

    “regardez le monde !! non nous les francais ne sont pas racistes !! nous embauchons des étrangers euuuh des belles étrangères……….”

    en france un blanc d’origine russe par exemple s’il parle le francais sans accent sera toujours jugé francais mais un non blanc qui parle le francais sans accent sera toujours jugé pas francais meme s’il est né en france et puis de toute façons moi personellement je sais que ma culture et mes origines n’ont rien en commun avec la sournoise mentalité francaise et puis je ne me sens pas francais puisque la france a contribué a me démontrer que je n’étais pas des leurs depuis tout jeune c’est sa quand on est pas accepté dans un pays ben on recherche le bonheur dans ses origines,et on s’y enracine et je ne suis pas le seul dans ce cas en france

    tiens avez vous remarqué en france que les non blancs plus intégrés sont des belles femmes non blanches ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *