6 réponses

  1. Zembout
    19 mars 2014

    De très bon matin,votre article m’a convaincu qu’il est urgent de réduire la mortalité,la pollution,les mensonges,les No-dits.
    Ces industries ont rapporté tant d’argent à des dirigeants politiques véreux,que ceux-ci ont sacrifié nos vies,en échange d’une accumulation de richesses en tout genre .
    Aujourd’hui,à quelques heures des élections municipales,les élus en place taisent ce sujet grave.
    Ces villes font de la diversion avec la culture,construisant salles de spectacle,cinémas multiplex,stades etc..etc.
    L’attention des 400.000 personnes visées par cette pollution,doit être détournée.
    Silence on laisse tuer……….pour encaisser.
    Des élus communistes sont pourtant en place sur ce pourtour de l’Étang de Berre -Fos.

    Répondre

  2. atchoum
    14 février 2016

    bon c’est pas nouveau, tous les politiciens le savent mais que peuvent-ils face aux industriels pollueurs mais pourvoyeurs d’emploi ?
    heureusement qu’il y a le Mistral pour envoyer toute cette merde au dessus de la Méditérannée …

    Répondre

  3. Patrick ARNAUD
    17 février 2016

    J’ai prospecté pendant quelques semaines, en porte à porte autour de l’étang de Berre. A force de rencontrer des gens atteints du cancer, j’ai dû arrêter. Trop dur a supporter. J’ai même rencontré des gens si fatalistes que leur but depuis deux générations était que le mari vive suffisamment longtemps pour pouvoir installer sa famille confortablement. Le terrain n’y est pas cher; les impôts sont faibles voir inexistants. Etre propriétaire est facilement accessible. Toutes les infrastructures de loisir/santé pour les plus petits jusqu’aux seniors sont présentes. Il fait bon vivre là… ;)…

    Répondre

  4. mezigues
    9 avril 2016
  5. Sarrazyn
    30 janvier 2017

    Je suis surpris de cette pollution j’ai des personne qui sont atteinte des poumons la sécu. Ne reconnaît pas certaine de ces infections je vais créer une association à port de bouc pour luter sur tous les rejets de lavera et autres sites je suis à bou j’ai déjà une association qui est la Fnath fédération des accidentés du travaille et de la vie je vais voir s’il est possible de revendiquer cette pollution qui nous détruisent

    Répondre

  6. Annie G erard
    16 février 2018

    Dans les années 78 79 à la demande du maire de bièrre l’étang et du parti communiste j’ai manifesté contre l’installation de l’unité de pvc cancérigène avéré avec mon fils dans la poussette. Le maire avait émis un avis défavorable à cette installation mais malgré tout cela pmml’installation s’est faite. Les berrois et les riverains n’étaient pas nombreux le résultat on connaît.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Retour au début
mobile bureau