la TV nuit à votre santé et à celle de votre entourage

Capture d’écran 2014-06-27 à 12.21.25

Il y a des habitudes qu’il ne vaut mieux pas avoir : fumer, boire trop, ne pas faire de sport sont parmi celles-là. Une autre habitude partagée par des millions d’adulte se révèle parmi les plus mortelles des mauvaises habitudes, regarder la télévision. Une nouvelle étude Espagnole ayant suivi des adultes pendant des années met en évidence que le plus fort risque de mourir précocement est retrouvé chez ceux regardant la TV au moins 3 heures par jour.

Il était déjà clair que la sédentarité, c’est à dire rester assis sans bouger accroit le risque de devenir diabétique, le risque de maladies cardiovasculaires et de décès prématuré. De même le temps total pendant lequel on est assis et le temps passé à regarder la TV sont associés à un accroissement de la mortalité. Il a également été montré que les triglycérides et les concentrations d’insulines sont d ‘autant plus élevées que l’on végète devant une TV, peut-être parce que devant la TV on mange des chips grasses ou des sodas sucrés. Pourtant le temps passé assis au travail ne semble pas aussi dramatiquement associé au risque de décès chez l’homme et même pas du tout lié chez la femme.

Le but de cette nouvelle étude espagnole était donc d’évaluer l’association entre différents types de comportements sédentaires : regarder la TV, regarder un écran d’ordinateur, conduire une voiture et le risque de mort précoce. Plus de 13 000 personnes dont 60% de femmes, âgés en moyenne de 37 ans, y ont participé et ont été suivi plus de 8 ans: Ils n’avaient pas de diabète, ni de maladie cardiovasculaire, ni de cancer au début de l’étude.

Les résultats obtenus après 8 années, confirment que le fait de regarder la télévision était bien corrélé à un risque de mortalité précoce, et ce, en tenant compte de nombreux facteurs confondants, BMI, âge, sexe, tabagisme, diète méditerranéenne, apports  énergétiques, temps passé devant un ordinateur et temps passé à conduire : plus de 3 heures de TV quotidienne multiplie par plus de 2 (204%) le risque de décès précoce. Ce risque n’est pas retrouvé pour une durée similaire passée devant un ordinateur ou à conduire une voiture. Mais le temps total passé assis dans la journée reste corrélé à la mortalité ainsi que l’avaient montré des études précédentes. Chaque deux heures quotidiennes passées face au petit écran augmente encore de 44% le risque de décès cardiovasculaire, de 21% le risque de cancer et de 55% les autres causes de mortalité précoces.

La télévision est donc un facteur de risque majeur de décès y compris chez des personnes relativement jeunes et sans pathologie connue. Si il est important de promouvoir la pratique de l’exercice physique, il apparait aussi important en terme de santé publique de réduire le temps passé devant la télévision. Peut-être qu’un bandeau permanent en bas de l’écran, écrit en gros caractères noirs sur fond blanc devrait avertir les téléspectateur : “Regarder la télévision nuit à votre santé et à celle de votre entourage”.

Faites au moins 150 minutes d’exercice physique par semaine, de la marche par exemple.

Posted in A la Une, Bien-être, Cancer, Cardiologie, Se faire cadeau d'une longue vie, Vieillir autrementTagged , , , , , , , ,

One thought on “la TV nuit à votre santé et à celle de votre entourage

Comments are closed.