Les médicaments les plus chers sont les plus efficaces

 6127243966_e9189f1099_b

Selon une étude menée chez des patients souffrant d’une maladie de Parkinson, ce sont les médicaments les plus coûteux qui améliorent le plus les patients. L’étude est publiée dans la revue Neurology.

Pour poser ce constat, les scientifiques ont recruté des patients souffrant d’une maladie de parkinson en prétextant vouloir les inclure dans une étude qui allait évaluer deux médicaments, l’un coutant 1500 dollars par mois de traitement et l’autre 100 dollars par mois de traitement. En fait tous les patients allaient recevoir le même produit sans le savoir, une injection d’eau salée, soit un placebo.

Au terme de l’étude évaluant l’amélioration des patients dont les mouvements et la vie quotidienne sont altérées et limitées par la maladie de parkinson, les scientifiques retrouvent une plus grande amélioration clinique avec le produit présenté comme le plus cher : l’amélioration obtenue chez les patients ayant reçu le produit à 1500 dollars est même deux fois plus élevée que celle obtenue chez ceux ayant reçu le médicament à 100 dollars. L’effet positif est non seulement retrouvé sur l’amélioration des capacités physiques mais également et plus étonnement sur l’imagerie cérébrale. En fait le médicament cher qui n’était que du sérum physiologique a apporté un bénéfice clinique comparable à L-Dopa qui agit en augmentant la quantité de sécrétion de dopamine du cerveau. Selon le, Dr. Alberto J. Espay, professeur de Neurology à l’Université de Cincinnati, “Nous synthétisons plus de dopamine quand nous avons une réelle attente d’efficacité », et la dopamine, c’est justement ce dont a besoin un patient parkinsonien.

Ainsi , chez le parkinsonien, un produit considéré comme très cher par un patient améliore les fonctions motrices et réduit l’hyperactivation cérébrale au moins autant que le médicament phare de la maladie de parkinson, le L-Dopa.

Cette étude démontre que les patients relient le coût d’un médicament à son efficacité et que cette  perception des coûts joue un rôle important dans l’effet placebo. Qu’advient-il de cet effet chez les patients comme les français qui ne payent pas leurs médicaments ?

Source

Placebo effect of medication cost in Parkinson diseaseA randomized double-blind study
Anthony E. Lang & al,
Neurology 10.1212/WNL Published online before print January 28, 2015

Crédit Photo Creative Commons by Images_of_Money

One thought on “Les médicaments les plus chers sont les plus efficaces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *