Un seul verre d’alcool par jour augmente le risque de cancer du sein

5692886191_63634a4c5f_b

Même consommé modérément, l’alcool augmente le risque de cancer du sein chez la femme ; en effet, un seul verre de vin par jour suffit à augmenter le risque de cancer du sein de 13% selon une étude épidémiologique menée chez près de 90 000 femmes et publiée dans la revue anglaise The British Médical Journal.

La consommation chronique excessive d’alcool accroit les risque de survenue de plusieurs type de cancers dont celui du colon, du sein, de la bouche, de l’œsophage, du pharynx, du fois, el pancréas, le poumon et la vessie. Le lien est moins démontré sur la consommation modérée d’alcool : c’était la raison de cette étude utilisant les données d’une étude de cohorte américaine menée initialement chez 121 000 femmes et 50 000 hommes suivis pendant 30 ans. La méthodologie consiste à analyser les déclarations de consommation d’alcool puis de voir lesquelles ont souffert d’un cancer. On compare alors les groupes de celles qui ne buvaient pas du tout à celles buvant modérément afin de déterminer si, boire même peu d’alcool, provoque une augmentation du risque de cancer.

L’étude confirme que la consommation d’alcool accroit globalement le risque de cancer, et que le niveau de consommation qui accroit ce risque est beaucoup plus faible chez la femme que chez l’homme. Le risque de cancer augmente de 4% pour une consommation journalière modeste (5-14,9 g/jour soit un à deux verres de vin). Le cancer le plus fortement associé à la consommation d’alcool chez la femme était le cancer du sein avec une augmentation de 13% chez les consommatrices modérées d’alcool (un verre soit 10 g d’alcool).

Les conclusions de l’étude sont claires : chez la femme, boire de l’alcool, même très modérément augmente le risque de cancer du sein. Ce résultat contredit fortement toutes les recommandations encore en vigueur de l’OMS qui propose seulement de limiter sa consommation à deux verres par jour ou du ministère de la santé qui ne met en garde que la femme enceinte vis-à-vis des dangers de l’alcool.

Source

Light to moderate intake of alcohol, drinking patterns, and risk of cancer: results from two prospective US cohort studies
Yin Cao, Walter C Willett, Eric B Rimm, Meir J Stampfer, Edward L Giovannucci
BMJ 2015;351:h4238

Crédit Photo Creative Commons by leyla.a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *