Zika s’attaque aussi aux yeux des nourrissons

Capture d’écran 2016-02-10 à 09.55.31

Après les cellules cérébrales des foetus ou les tissus nerveux périphériques de l’adulte, le tropisme neurologique du virus Zika semble s’étendre encore ; une équipe Brésilienne publie dans la revue JAMA Ophtalmology les conclusions d’une étude montrant comment Zika s’attaque à la rétine et au nerf optique du foetus au cours de la grossesse.

Les scientifiques y décrivent les altérations ophtalmologiques retrouvées chez 10 bébés parmi un total de 29 petits patients vus à l’hôpital Roberto Santos de Salvador de Bahia au Brésil. Tous étaient déjà atteint de microcéphalie du fait d’une infection présumée au virus Zika. Les autres infections virales pouvant créer une microcéphalie, comme la rubéole ou la toxoplasmose, avaient été écartées. Sur les 10 bébés ayant en plus d’une microcéphalie, une atteinte oculaire, sept avaient les deux yeux touchés, présentant le plus souvent une destruction des tissus rétiniens (taches noires), une modification des vaisseaux sanguins ou encore une destruction des cellules sous-rétiniennes. Du fait de la jeunesse des bébés il état impossible de corréler ces altérations à un déficit visuel mais ces lésions ne sont pas réparables et devraient, du fait de leur étendues causer des troubles visuels. Selon l’expérience des scientifiques, la majorité sera aveugle.

Source

Ocular Findings in Infants With Microcephaly Associated With Presumed Zika Virus Congenital Infection in Salvador, Brazil
Bruno de Paula Freitas, MD1; João Rafael de Oliveira Dias, MD2; Juliana Prazeres, MD2; Gielson Almeida Sacramento, BS3; Albert Icksang Ko, MD3,4; Maurício Maia, MD, PhD2; Rubens Belfort Jr, MD, PhD2
JAMA Ophthalmol. Published online February 09, 2016. doi:10.1001/jamaophthalmol.2016.0267

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *