Chloroquine + Azithromycine, 83% des patients négatifs à 7 jours

L’équipe du Pr Didier Raoult publie une seconde étude, en fait, la suite de la première (voir article Docbuzz), avec dorénavant 80 patients inclus. Dans la première publication, il existait un groupe comparateur constitué de patients d’autres centres. Dans cette seconde publication, il n’y en a pas, l’objectif n’étant plus de démontrer la supériorité du traitement hydroxychloroquine + azithromycine mais d’évaluer le suivi de patients positifs au Covid-19 ayant reçu celui-ci. L’étude confirme que le traitement est bien toléré et permet la négativation de la charge virale chez 83% des patients à 7 jours, 93% à 8 jours. Elle relance donc le débat sur la nécessité d’un traitement précoce par hydroxychloroquine + azithromycine afin d’éviter une aggravation clinique des patients covid-19 positifs et d’enrayer la propagation du virus.

Quatre vingt patients, confimés positifs au covid-19 étaient inclus dans l’étude. Un score de gravité National Early Warning Score (NEWS / NEWS 2) était calculé à l’inclusion permettant d’identifier les patients les plus à risque de complication. Trois catégories de patients étaient ainsi déterminées selon leur score bas (NEWS 0-4), moyen (NEWS 5-6) ou élevé (NEWS Supérieur ou égal à 7).

Les patienst étaient traités par l’association hydrochloroquine 200 mg trois fois par jour pour une durée de 10 jours plus azithromycine 500 mg à J1 puis 250 mg par jour pour les 4 jours suivant. Les patients ayant une pneumonie et un score de gravité supérieur à 5 recevaient en plus un second antibiotique, la ceftriaxone. Une surveillance de l’électrocardiogramme était réalisée avant le traitement et deux jours après son initiation, des cas de troubles du rythme cardiaque pouvant survenir, rarement, à la prise de l’association hydroxychloroquine + azithromycine.

La chute de la charge virale des patients inclus est confirmée avec 83% de patients covid-19 négatifs au 7e jour, 93% au 8e jour. Après 5 jours, seulement 2 patients restaient contagieux. Des publications chinoises antérieures montraient que les patients positifs au covid-19 pouvaient rester contagieux durant trois semaines en l’absence de traitement spécifique.

Réduction de la charge virale dans le temps
sous traitement hydroxychloroquine + awithromycine

Au cours de l’étude, 81.3% des patients, soit 65 sur 80 ont pu quitter l’hôpital. Ils sont restés hospitalisés en moyenne 4.6 jours. 15% des patients ont nécessité une oxygénotherapie, trois patients sont entrés en réanimation dont 2 sont ressortis, le dernier étant toujours en réanimation à l écriture de la publication. Un décès d’un patient de 86 ans hospitalisé en état critique est à déplorer.

Ainsi, l’initiation rapide de l’association hydroxychlorquine + azithromycine permet de réduire très rapidement la charge virale et donc la contagiosité des patients, évitant la survenue de complication en particulier pulmonaire et libérant rapidement les lits d’hôpital. Pour les auteurs, cette association peut jouer un rôle décisif dans le contrôle rapide de l’épidémie. Les deux médicaments sont très utilisés et leurs effets secondaires bien connus. Ils demandent de manière urgente à d’autres équipes d’évaluer cette stratégie thérapeutique pour éviter la diffusion du virus et prévenir les complications respiratoires irreversibles.

Pour le bien de la science et pour faire adhérer l’ensemble de la communauté scientifique, un groupe comparateur serait le bienvenu ainsi qu’une soumission dans une revue référencée. Il existe de nombreux centres qui ne pratiquent pas ce traitement et il ne semble pas impossible de réaliser cette comparaison avec un groupe de patients, évidemment comparable.

Source

Clinical and microbiological effect of a combination of hydroxychloroquine and azithromycin in 80 COVID-19 patients with at least a six-day follow up: an observational study, Philippe Gautret & al, Preprint, publication non revue par comité de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *