Chez les non-fumeurs, le risque de mourir d’un cancer des poumons est augmenté de 20% par la pollution

Chez les non-fumeurs, le risque de mourir d’un cancer des poumons est augmenté de 20% par la pollution

Il y a de plus en plus de preuves que l’exposition aux microparticules (PM 2.5), qu’elle soit aiguë ou chronique, accroît la mortalité cardiovasculaire. Une nouvelle étude démontre maintenant que même pour les personnes n’ayant jamais fumé, la pollution aux particules...
read more